2013 chez les autres

Alors, qu’ont choisi les rédactions cette année ? Le plaisir des listes, c’est aussi celui des comparaisons. Petite revue de presse donc : Les Cahiers du cinéma, Télérama, Les Inrockuptibles, Critikat et Premiere voient leurs top 10 respectifs passés au comparateur. Parmi eux, deux constantes : La Vie d’Adèle et A touch of sin sont les grands vainqueurs, présents partout. C’était attendu pour le premier, c’est un beau signe de reconnaissance pour le second. On notera que seul Premiere n’a pas inclus L’Inconnu du lac, alors qu’Inside Llewin Davis est cité partout sauf chez les Cahiers du cinéma. Et ces derniers ont un top 5 quasiment identique à celui de Critikat.

En tout, 27 films auront été cités dans ces cinq top 10 ; les listes se croisent, chacune a de nombreux points communs avec toutes les autres mais aucune ne se ressemble vraiment. C’est un sacré kaléidoscope qui nous est proposé. Pour l’anecdote, on y retrouve sept films du top 10 de ce blog.

a-touch-of-sin

Les Cahiers du Cinéma

1. L’inconnu du lac

2. Spring breakers

3. La Vie d’Adèle

4. Gravity

5. A touch of sin

6. Lincoln

7. La Jalousie

8. Haewon et les hommes

9. Les Rencontres d’après minuit

10. La Bataille de Solférino

Pas vraiment d’absents concernant les incontournables de l’année. Les événements immanquables (Gravity, Spielberg, Kechiche, Jia Zangkhe), les auteurs chéris (Hong Sang-soo, Garrel, Spielberg, Kechiche, Jia Zangkhe), la jeune garde hexagonale : ce top aurait pu être fait dès janvier 2013, à l’exception peut-être de son duo de tête (ce qui n’est pas rien, finalement). Il y manquerait Tarantino ? Il est en fait juste derrière (comme l’explique Stéphane Delorme dans l’éditorial de décembre).

la_vie_d_adele_20000217_st_6_s-high

Télérama

1. La Vie d’Adèle

2. Django unchained

3. Inside Llewyn Davis

4. Prisoners

5. Frances Ha

6. La Grande Bellezza

7. A touch of sin

8. La Danza de la realidad

9. Blue Jasmine

10. L’Inconnu du lac

Tarantino est bien là, les Coen et Woody Allen aussi… Télérama est en terrain connu. La Palme en tête, une citation de Fellini au milieu ; les lecteurs seront rassurés. En quatrième position, Prisoners tranche un peu avec la routine, mais c’est surtout La Danza de la realidad qui sonne comme un pied de nez au bon sens (et au bon goût). Sans doute l’alibi « provocation » de ce classement…

L-Inconnu-du-lac

Les Inrockuptibles

1. L’inconnu du lac

2. Haewon et les hommes

3. La vie d’Adèle

4. Cloud atlas

5. Les rencontres d’après minuit

6. A touch of sin

7. Inside Llewyn Davies

8. Shokuzai

9. Zero dark thirty

10. Frances Ha

10. La jalousie

Les Inrocks font donc le choix des “partis-pris de cinéma” : les propositions sont fortes, porteuses d’une marque d’auteur bien identifiable. C’est un peu l’intention qui détermine la qualité. On pourra objecter qu’Hong Sang-soo était en petite forme, et que le Garrel ne fait pas partie de ses meilleurs. On regrettera la catastrophique sortie de route dans la dernière partie de Zero dark thirty, ou comment un film abandonne son propos pour du spectaculaire inutile. On aura surtout une pensée émue pour Cloud atlas, très ambitieux mais malheureusement assez raté (confier des rôles multiples à Tom Hanks et Halle Berry revenait déjà à se tirer une balle dans le pied en marchant sur une mine).

insidellewindavis

Critikat

1. L’Inconnu du lac

2. Gravity

3. Spring Breakers

4. La Vie d’Adèle

5. A Touch of Sin

6. Mud

7. Inside Llewyn Davis

8. La Fille de nulle part

9. Jimmy P. (Psychothérapie d’un Indien des plaines)

10. Django Unchained

Le top 5 est le même que les Cahiers, presque dans le même ordre (changez Gravity de place). Derrière, trois jolis oubliés (Jeff Nichols, Jean-Claude Brisseau, Despleschin), qui complètent les bons moments de l’année. Et deux gros succès critiques – à peu de choses près, c’est le top 10 le plus consensuel, celui qu’on conseillerait à ceux qui n’ont rien vu et qui voudraient se faire un rattrapage. A peu de choses près car la présence de Brisseau est le magnifique ovni de la liste.

gravity

Premiere

1. Gravity

2. La Vie d’Adèle

3. La Grande bellezza

4. Inside Llewyn Davis

5. The Master

6. Flight

7. Cloud atlas

8. The Grandmaster

9. Zero dark thirty

10. A touch of sin

Le film de Jia Zanghkhe, présent dans tous les tops, mérite un billet pour lui seul. En citant les Wachkowski, Robert Zemeckis et P. T. Anderson, la revue honore un pan du cinéma américain chéri dans ses pages. The Grandmaster sauve ici l’honneur… C’est le grand mérite de cette liste : ne pas avoir oublié le plus beau film romantique de l’année.

grandmaster-zhang-ziyi

Le décompte final :

5 voix : La Vie d’Adèle, A touch of sin

4 voix : L’Inconnu du lac, Inside Llewin Davis

3 voix : Gravity

2 voix : Django Unchained, Frances Ha, La Jalousie, Haewon et les hommes, Spring breakers, Cloud Atlas, Les Rencontres d’après minuit, Zero Dark Thirty, La Grande Bellezza

1 voix : Lincoln, La Bataille de Solferino, Prisoners, La Danza de la realidad, Blue Jasmine, Shokuzai, Mud, La Fille de nulle part, Jimmy P., The Master, Flight, The Grandmaster

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s