Quinze films français

Les Inrockuptibles d’abord, puis des réalisateurs étrangers… Forcément, cela donne envie, à son tour, de faire son top 10, de se livrer au plaisir d’arrêter un classement qui aura changé la semaine prochaine. La contrainte de 10 étant trop forte, voici une liste de 15 films ordonnés par année, qui cite deux fois certains réalisateurs, qui privilégie les années 50 (quatre titres) et 60 (cinq titres) et qui ne compte ni de muet, ni de Jean Eustache. D’aucuns pourraient m’interpeller, à la manière d’un maître disparu il y a peu : « Vous n’avez encore rien vu ! »… Et c’est tant mieux : c’est qu’il me reste plein de choses formidables à découvrir.

vacances-de-m-hulot-1953-03-gPépé le moko, de Julien Duvivier (1937)

La Bête humaine, de Jean Renoir (1938)

La Règle du jeu, de Jean Renoir (1939)

Les Vacances de Mr Hulot, de Jacques Tati (1953)

Lola Montès, de Max Ophüls (1955)

Un condamné à mort s’est échappé, de Robert Bresson (1956)

Pickpocket, de Robert Bresson (1959)

Le Trou, de Jacques Becker (1960)

Cléo de 5 à 7, d’Agnès Varda (1962)

Masculin féminin, de Jean-Luc Godard (1966)

Je t’aime, je t’aime, d’Alain Resnais (1968)

Ma nuit chez Maud, d’Eric Rohmer (1969)

Mélo, d’Alain Resnais (1986)

Beau travail, de Claire Denis (1999)

Les Amants réguliers, de Philippe Garrel (2005)

Masculin féminin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s