Filmer la nuit

La nuit et l’enfant, de David Yon_ Tant que les hommes auront encore peur, le soleil ne se lèvera plus sur l’Algérie. Sur cette terre sans lumière, un homme et un enfant errent, entre les souvenirs, le vague espoir d’une aube, et la vie qui suit son cours malgré le long chemin qui les sépare…

Manque de survie

Dernier train pour Busan, de Sang-Ho Yeon_ Pourquoi vouloir absolument jouer à l’auteur quand on réalise un film de genre ? Dernier train pour Busan, de Sang-Ho Yeon, est tout entier prisonnier de cette contrainte : à vouloir intégrer des enjeux psychologiques et politiques, il parasite une histoire de zombies qui, sans ça, aurait pu…

Le charme trompeur du « vieux film »

Belladonna, d’Eiichi Yamamoto (1973)_ Le fait qu’un film soit réédité n’est pas toujours un gage de qualité. La notoriété du réalisateur ou du casting, l’intérêt historique de l’œuvre ou de certains courants, ou simplement une réputation jamais vraiment démentie qui confère une certaine notoriété : les raisons sont nombreuses, qui ramènent parfois sur nos écrans de…

Notes mélancoliques

Inside Llewyn Davis, de Joel et Ethan Coen Il n’est pas trop tard pour bien faire. Après avoir évité soigneusement Inside Llewyn Davis à sa sortie, j’ai voulu aller voir, finalement, ce film dont j’entendais tant de bien, curieux mais circonspect car sachant que les frères Coen n’avaient par le passé pas toujours mérité les…

2013 chez les autres

Alors, qu’ont choisi les rédactions cette année ? Le plaisir des listes, c’est aussi celui des comparaisons. Petite revue de presse donc : Les Cahiers du cinéma, Télérama, Les Inrockuptibles, Critikat et Premiere voient leurs top 10 respectifs passés au comparateur. Parmi eux, deux constantes : La Vie d’Adèle et A touch of sin sont les grands…

Reprises de novembre

Les amateurs de vieux classiques ou de raretés qui aiment en profiter sur grand écran sont gâtés cette semaine : trois films d’horizons très divers sont ressortis dans les salles. Trois pays, trois décennies, trois styles : cette semaine, il y en a pour tous les goûts. La Bête humaine, de Jean Renoir (1938) L’adaptation de Zola, la…

Images manquantes

La diffusion sur Arte de L’Image manquante, de Rithy Pahn, prolonge la sortie en salle il y a un an du Sommeil d’or de Davy Chou, autre documentaire sur la dictature des Khmers Rouges. Le Sommeil d’or était un pari fou : celui de raconter le cinéma cambodgien dont il ne reste quasiment plus aucune trace…