La tristesse et la beauté

Le Quartier du corbeau et Amour 65, de Bo Widerberg_ L’an dernier, la réédition de trois films de Bo Widerberg sur nos écrans était, pour ceux qui ne le connaissaient pas (dont j’étais), l’occasion d’un éblouissement : la dure et touchante chronique du Péché suédois, l’émerveillement esthétique d’Elvira Madigan et la finesse de la puissance d’Adalen…

Entretien avec Paul Vecchiali (1ère partie)

Rétrospective en quatre films_ Après la sortie il y a peu du magnifique Nuits blanches sur la jetée, quatre films de Paul Vecchiali reviennent sur les écrans quarante ans après leur sortie. Il y a L’Étrangleur (1970), étrange errance nocturne avec Jacques Perrin, poétique et sombre. Femmes, femmes (1974), le chef-d’œuvre en forme d’exercice de…